Mali: Le Premier ministre à Paris du 09 au 12 septembre. Voici les raisons

0

VISITE OFFICIELLE DE TRAVAIL DU PREMIER MINISTRE À PARIS : DU 09 AU 12 SEPTEMBRE 2019

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, ministre de l’Économie et des Finances Docteur Boubou CISSE effectue, du 09 au 12 septembre 2019, une visite officielle de travail à Paris (France), à l’invitation du Premier ministre, Chef du Gouvernement de la République française Monsieur Edouard PHILIPPE. Le Premier ministre sera accompagné de plusieurs membres du Gouvernement et de représentants du secteur privé malien, membres du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM).

Lors de son séjour, il aura des entretiens de haut niveau avec son homologue français et avec plusieurs ministres français sur l’état de la coopération entre le Mali et la France notamment sur les questions politique, économique et sécuritaire. Il rencontrera également des Chefs d’entreprises français au Medef, le Directeur Général de l’Agence française de développement (AFD) et des représentants de la diaspora malienne de France.

Cette visite officielle intervient cinq mois après la nomination du Docteur Boubou CISSE à la tête du Gouvernement malien et fait suite à celle de M. Edouard PHILIPPE à Bamako et Gao, les 22 au 23 février 2019. Elle intervient également après celle de Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA en France, en qualité d’invité spécial du Président MACRON pour l’inauguration officielle du Monument aux héros de l’Armée noire, le 12 novembre 2018 à Reims.

La visite de travail du Docteur Boubou CISSE s’inscrit dans le cadre des échanges politiques réguliers entre les deux pays. Elle intervient dans un contexte marqué au Mali par :- La signature, le 02 mai 2019, de l’Accord politique de gouvernance ayant abouti à la mise en place d’un Gouvernement d’ouverture, conformément aux directives de Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA Président de la République du Mali;
– Les préparatifs du dialogue politique inclusif ;
– Une amélioration sensible de la situation sécuritaire au Centre du pays, consécutive à la nouvelle stratégie de gestion holistique de la crise initiée par le Gouvernement, combinant sécurité, développement, assistance humanitaire et dialogue communautaire ;
– La poursuite de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger.

Elle traduit également la volonté commune des autorités maliennes et françaises de resserrer les liens d’amitié et de coopération, ainsi que leur engagement à faire face, solidairement, aux défis de la paix, de la sécurité et du développement au Sahel.

La France, premier partenaire bilatéral du Mali a une tradition de coopération ancienne et dense avec le Mali qui se manifeste sous différentes formes : appuis budgétaires, bourses d’études, prêts aux entreprises, projets ou programmes, subventions aux organisations de la société civile, expertises techniques. L’aide française est également présente à travers la coopération décentralisée.

Sur les 25 dernières années, l’aide publique au développement de la France au Mali s’est élevée à plus de 1,5 milliard d’euros (soit plus de 986 145 000 000 FCFA).

Tournée vers un soutien aux politiques publiques du Mali, la coopération franco-malienne vise, dans sa philosophie, à appuyer les efforts de stabilisation en cours dans le contexte d’un processus de décentralisation renforcé. Basée sur une collaboration constructive, son objectif est de promouvoir le développement socio-économique et culturel de notre pays et de renforcer la cohésion nationale.

Source: Primature

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.