Bouba Keita, le second fils du président IBK peut désormais communiquer avec l’extérieur. Isolé dans la résidence familiale à Sébénicoro en commune 4 du district de Bamako, depuis le putsch du 18 août, le téléphone de Bouba Keita lui avait été arraché par les militaires.

Le fils de l’ex président IBK a informé lui-même, par un tweet ce mardi 27 octobre aux environs de 18h. « j’ai mon téléphone », a-t-il informé. « Je ne suis pas libre de mes mouvements », a -t-il lancé à un internaute qui l’avait félicité sur cet état de fait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.