Mali: le groupe terroriste l’EIGS (État Islamique au Grand Sahara) de Walid_Saharaoui revendique l’attaque (affrontement) contre la force française Barkhane dans la région d’Indeliman et « la riposte qui a mené à la collision entre les deux hélicoptères » qui a provoqué la mort de 13 militaires français

Selon le communiqué de revendication précise que « la collision a eu lieu pendant le désengagement » et l’affrontement au sol avec le groupe terroriste État Islamique.

Dans le communiqué, l’EIGS prétends « qu’un parachutage a été empêché avec des tirs de moyen calibres 12.7mm … la collision [avec le Tigre] a eu lieu quand l’helico de transport se désengageait face au tir »

Nous avons remarqué que cette revendication n’est pas venu par les canaux habituels et cette mode de communication un peu différent de leur communication !

(Photo illustration)

Moussa Nimaga / #Rezopanacom

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.