Sortis de prisons depuis quelques pour outrages à magistrats, les activistes Bouba Fané et Abdoul Niang reprennent leur sport favori sur les réseaux sociaux : appel à la violence et à la haine. Ils appellent le président IBK à s’assumer face aux manifestants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.