La triste nouvelle est tombée en fin de semaine dernière. Le chef des chasseurs de San a été assassiné. Les circonstances ne sont toujours pas élucidées et rendues officielles pour le moment. Mais selon des indiscrétions, cette nouvelle tragique serait le résultat d’un règlement de compte entre différents bords de la confrérie des chasseurs devenue dans le centre du Mali le véritable groupe d’auto défense qui se bat contre des djihadistes.

Bablen aurait été tué par des membres de sa propre famille. Certains parlent de ses frères, des enfants du frère à son père.

Ces derniers temps, Bablen s’était inscrit dans la logique de la paix entre les communautés de sa localité. Toute chose qui n’aurait pas été du gout de certains de ses proches. Il aurait été taxé d’être un impur qui a trahi la cause du combat. Donc, il y avait nécessité de l’abattre.

La Rédaction/LE PAYS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.