Ce vendredi 26 juin, les députés ont voté à la majorité pour décerner ce titre au chef de l’État pour « services rendus à la nation».

La résolution n’était pas inscrite à l’ordre du jour, mais vendredi 26 juin, les députés de la majorité ont élevé le président de la République et général au titre honorifique de maréchal du Tchad.

Une initiative spontanée, explique Jean-Bernard Padaré, le porte-parole du MPS, le parti présidentiel : « C’est une élévation consacrée, prévue dans nos textes. Il n’est pas maréchal dans l’armée, ce n’est pas un grade, c’est une dignité par rapport à tout son parcours. »

1 COMMENTAIRE

  1. Bonsoir ! Chers lecteurs et lectrices ;
    Mon intervention commence par le Tchad, je salut les Élus de l’Assemblée Nationale Tchadienne pour l’acte qu’ils viennent de poser à savoir le titre de Marechal décerné à Son Excellence Monsieur Idriss DEBI qui le mérite infiniment. Les actes de bravoure tant au Tchad que partout dans la sous région, nous glorifient en tant que Africains. Qu’Allahou lui prête longue vie et le protège.
    À propos de mon cher pays Le Mali, j’ai la ferme conviction que ce pays se redressera très bientôt comme si rien ne c’était passé. J’attire l’attention de tous ( hommes et femmes) jeunes, adultes et vieux que chacun récoltera ce qu’il a semé contre ce pays tant bénit. Qu’Allahou aide le Mali, le bénisse d’avantage . Que le monde entier vive en Paix et en harmonie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.