Au terme d’une visite de deux jours à Bamako d’une mission conduite par le médiateur de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Goodluck Jonathan Le médiateur de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Goodluck Jonathan et les autorités de la transition du Mali ne sont pas parvenus à un accord sur un chronogramme électoral devant conduire aux élections présidentielle et législatives, a annoncé la CEDEAO dans un communiqué publié vendredi à la fin d’une visite de deux jours d’une mission conduite par l’ancien président nigérian Goodluck Jonathan.

Le médiateur de la CEDEAO a toutefois, déclaré avoir eu un échange approfondi avec les autorités de la transition, précise le même communiqué.

Il a également rencontré le président de la transition le colonel Assimi Goïta. “Les discussions ont eu lieu dans le contexte des consultations au niveau technique sur un calendrier électoral acceptable, tenues la semaine dernière à Bamako”, précise la même source.

Goodluck Jonathan, a réitéré, à l’occasion, l’attachement de la CEDEAO au dialogue pour faciliter la restauration de l’ordre constitutionnel.

Les autorités maliennes de la transition ont de leur côté exprimé leur disposition à continuer à dialoguer avec la CEDEAO, indique encore le communiqué.

SOURCE: https://www.aa.com.tr/fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.