Le commissaire divisionnaire de Kolondièba Isaac Théra et son équipe ont mis hors d’état de nuire un réseau transfrontalier de voleurs de bœufs qui opérait entre le Mali et la Côte d’Ivoire.

Les faits se sont déroulés le 08 juin 2020 aux environs de 10 heures, lorsqu’une délégation du marché de bétail s’est rendue au commissariat pour informer le commissaire Théra de l’existence d’un marché parallèle de vente de bétail de provenance douteuse. Ce qui, selon eux, est illégal au regard du statut et du règlement d’un marché réel de bétail.

Une équipe de la Brigade de recherches sous la conduite du commandant de police Salia Sanogo s’est déplacée sur l’endroit signalé, pour interpeller un certain S.S alias Bana, marchand de bétail, domicilié à Kolondièba. Interrogé sur les faits, il a déclaré avoir acheté 18 têtes avec un certain Madoudié, à une somme de 3 110 000FCFA et qu’après la remise du montant, celui-ci a disparu dans la nature et n’était plus joignable au téléphone.

À sa grande surprise le nommé B.S alias Bazana Boukary, un voleur multirécidiviste connu de tous, s’est présenté en déclarant être le vrai propriétaire des bœufs. Selon ce dernier, il avait confié les têtes au nommé Madoudié dans le but d’accompagner son berger de Bazana à Massigui et non à l’autoriser à les vendre. Pris de peur, le nommé SS a récupéré tous les animaux vendus qu’il a remis à B.S alias Bazana Boukary, et endossé la perte en attendant de retrouver le nommé Madoudié.

Interpellé puis interrogé le nommé BS, éleveur domicilié à Miniani dans le département de Odienné en République de Côte d’Ivoire, reconnaît avoir effectivement volé 42 bœufs, dans le département d’Odienné, en complicité avec les nommés BS et SK au préjudice du sieur S.D.

Ainsi, le sieur S.D s’est présenté au Commissariat avec un certificat de recherche délivré par un agent vétérinaire de Samatiguila (Côte d’Ivoire) portant sur 42 bovins volés le 20 mai 2020 à Kéré, sur lequel sont mentionnés d’identification des animaux.

C’est ainsi qu’après vérification la propriété a été inéluctablement établie sur les 27 têtes. Le nommé B.S dit Bazana Boukary déclare qu’ils sont avec les nommés A.B et S.K (activement recherchés). Il ressort des investigations que B.S et S.S appartiennent à un réseau de voleurs transfrontalier de bœufs évoluant entre la Côte d’Ivoire et le Mali.

À l’issue de l’enquête, ils ont été conduits le 15 juin 2020 devant le Juge de Paix à Compétence Etendue de Kolondièba et placés sous mandat de dépôt. La propriété ayant été établie, les vingt-sept (27) bœufs ont été restitués à son propriétaire.

Abou Ouattara  / Le Wagadu

Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.