DRAME A DIOILA
…Il assassine sa propre mère à coup de machette, blesse grièvement sa marâtre et 6 autres personnes.
Pourchassé, il trouve refuge chez ses oncles maternels. Ces derniers ayant appris la triste nouvelle, voulaient le “mettre aux arrêts “. Il s’échappe pour se jetter dans un puits du village. Nous sommes à 11km de la ville de Dioila.
C’est avec le savoir faire du Lieutenant Colonel Adama Kone, Directeur Regional de la Protection Civile que nous avons pousser le dangereux criminel retranché dans le puits àl’usure. Je signale qu’il a agressé les premières personnes qui voulaient le faire sortir du puits. Il fallait le pousser à l’usure, donc patience nous conseilla le Colonel. Il était presque 10h. C’est enfin vers 15h que tout seul, le garçon remonta volontier et tout d’un coup la centaine de personnes qui l’attendaient nous a envahi avec une folie détermination de lui donner la mort.
Dieu merci…la Brigade de la Gendarmerie de Dioila lui a déféré au tribunal d’Instance ce jour 28/07/2020. Bravo aux Hommes et merci au Lt Colonel Adama Kone.
Prions pour le repos éternel de l’âme de notre vieille maman et prompterétablissementaux blessés. …
Ma sœur le pays va mal et se plonge day by day dans une anarchie rappelant la mafia city.
La jeunesse villageoise se noie dans tout sorte de stupéfiant ayant pour nom: Tramadol, ” Chou be niè”, “120” , ” Qui me pousse”, etc…
Ils consomment ces produits pour travailler dur de 6h du matin à minuit voir 2h du matin…

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.