Col Assimi Goita, président du CNSP

C’était exigé par la Cédéao et très attendu par les observateurs de la scène politique. La Charte de la transition a été publiée au Journal officiel, ce jeudi 01er octobre. Le document a été aussi modifié conformément aux exigences des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Cédéao.

Maliweb.net- Quatre des six conditions de la Cédéao pour la levée des sanctions contre le Mali sont désormais réalisées. Ainsi, un président civil a été désigné pour la transition; il en est de même pour un Premier ministre civil. Aussi, la Charte de la transition a été publiée au Journal Officiel et la disposition selon laquelle le Vice-président peut remplacer le Président en cas de vacance ou d’empêchement a été retirée de la charte.

Ces conditions satisfaites, la junte vient de faire un pas important pour la levée des sanctions contre le Mali. Cependant, la Cédéao avait aussi exigé l’abrogation de l’Acte fondamental de la junte et la dissolution du Conseil national du Salut du Peuple. En dépit de la non-satisfaction de ces deux mesures, la levée des sanctions contre le Mali ne saurait tarder.

En effet, ce jeudi 1er octobre, le Représentant permanent de la Cédéao au Mali, Pr Hamidou BOLY a été reçu par le Chef de l’Etat, Bah N’DAW et le Vice-président, Colonel Assimi GOITA, au palais de Koulouba. L’émissaire de la Cédéao a transmis les messages de félicitations à l’institution communautaire, avant d’indiquer que les «sanctions pourraient être levées très bientôt au regard des avancées importantes».

Maliweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.