Le Haut Conseil Islamique du Mali (HCI) a tenu son meeting hier dimanche 17 novembre au Palais des Sports. A cette occasion, le HCI a déclaré que le Mali et son armée sont victimes d’une trahison de la part des forces étrangères.

Depuis 2012, le Mali fait face à une guerre asymétrique. Commencée au septentrion, l’insécurité s’est progressivement répandue vers le centre avec son cortège de morts. Pour stopper cette hémorragie, plus de 20 000 forces étrangères se sont installées sur nos terres.

Malgré cela, la situation sécuritaire ne fait qu’aggraver. Avant, c’était des embuscades, des engins explosifs improvisés. Maintenant ce sont des camps qui sont attaqués. Et cela sous les yeux de la MUNISMA et de Barkhane qui disposent des équipements militaires de dernière génération. C’est pourquoi, le Haut Conseil Islamique du Mali estime que le Mali et son armée sont victimes d’une trahison de la part de ces forces étrangères avec la France à leur tête.

” Depuis le jour où on a refusé à l’armée de rentrer à Kidal, nous savions qu’il y avait une trahison derrière ” déclare Amadou Traoré du HCIM. En plus, ce dernier annonce que le HCI est défavorable à l’arrivée de TAKUBA.

Aussi, le haut conseil souligne que l’armée malienne a été trahie par les dirigeants maliens. Car, dit-il, plus de 1200 milliards de FCFA votés par l’Assemblée Nationale pour former et équiper l’armée a pris une autre destination.

Par conséquent, le HCI demande l’application rigoureuse de la loi n°2015-008 du 5 mars 2015 portant Loi d’Orientation et de Programmation Militaire pour les années 2015 à 2019. Et exige la présence de l’Etat sur l’ensemble du territoire national.

Par ailleurs, le Haut Conseil Islamique du Mali a lancé un appel au don pour aider les militaires. Sur place, devant tous les manifestants et pour servir d’exemple, le président du haut conseil, Chérif Ousmane Madane Haidara a donné 10 millions. Et a appelé tous les Maliens à se manifester au profit des militaires.

En outre, le guide des Ançars a rapporté que le HCI a invité toutes les notabilités, tous les leaders religieux ainsi que tous les préfets de la région de Mopti pour une réunion sur la situation de la région.

 Yacouba TRAORE

1 COMMENTAIRE

  1. Merci à nos réligieux pour leur sortie remarquable et leur franc parlé que nos intellos ne peuvent, liés qu’ils sont par la défense de leurs intérêts sordides et la peur du colon.
    Encore merci à vous qui avez compris que vous êtes la seule force réelle capable de mobiliser les populations et barrer le chemin aux forces du mal.
    En vérité Cette opération TAKUBA de mon humble avis n’est rien d’autre que crimes organisés pour détruire le Mali. Le mali étant considéré comme le maillon solide de la chaîne, le colon pense que sa destruction laissera le chemin ouvert pour soumettre facilement le reste de la sous région à la recolonisation et du continent. Ainsi l’Afrique sera soumise aux pires des exactions comme cela a été le cas dans le passé.(les affres de la colonisation). Curieusement mêmes les forces rebelles HCUA,MNLA et que sais-je encore ignorent réellement la fin de leur actions qui est recupéré par les forces du mal. Ils seront en fin de compte colonisés eux aussi comme quoi la stratégie du blanc a de tout temps été de diviser pour régner. Et tout comme la france, l’Europe ne connait et n’a pas d’amis; mais elle n’a que des intérêts, des guerres à imposer aux peuples plus faibles.(1ère et 2ème guerre mondiale)
    L’Afrique doit donc se préparer à résister. Il faut chasser les forces étrangères de notre sol.
    Pour ce faire nous comptons sur la capacité de mobilisation des religieux.
    N’en déplaise aux collabo et autres ennemis de l’intérieur valets de la france coloniale qui veulent des preuves; alors que leurs frères et sœurs leurs concitoyens meurent comme des mouches sous les balles de la complicité de ces forces étrangères.
    Les africains qui servent dans les forces coloniales, doivent vite quitter ce sale projet avant qu’il ne soit trop tard. Car pour réussir, la colonisation a besoin de diviser nos populations, les tourner les unes contre les autres. Les colons se servent et se sont toujours servis des forces autochtones africaines pour pouvoir nous soumettre. jamais à elles seules elles ne peuvent.
    Que IBK et les autres présidents prennent toutes leurs responsabilités pour dire NON à cette opération TAKUBA pour la recolonisation du continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.