Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a accordé une interview dans le média français « Jeune Afrique ». Dans cette sortie médiatique, IBK a manqué, pour le moins que l’on puisse dire que diplomatie.

Le président Malien tacle ses adversaires: « il n’y a pas eu de crise post-électorale, mais la bouderie d’un seul homme, inconsolable de ne pas être entré au palais de koulouba ». Un pic lancé à l’endroit de Soumaïla Cissé, son principal opposant, Chef de file de l’opposition. Ce dernier vient de répondre:

« Au moment où au Mali on parle de décrispation politique et de Dialogue politique national inclusif , comment comprendre la basse attaque de IBK contre Soumaila Cissé dans JEUNE AFRIQUE ?
Trois réponses possibles :
1/ Il faut croire que comme Zeus ,Koulouba rend fou ceux qu’il veut perdre :
QUOS VULT PERDERE JUPITER DEMENTAT !
( Ce qui explique cette misère intellectuelle)
2/ UBU est roi au Mali
( C’est pourquoi depuis 2013 le Mali est la risée du monde entier)
3/Nous avons affaire à « UN PETIT MONSIEUR»
( c’est pourquoi le discours manque de hauteur ). »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.