Les déboires judiciaires sont loin d’être terminés pour le célèbre chanteur malien Sidiki Diabaté. Alors qu’il a été interpellé et placé en détention en 2020 pour une affaire de violence conjugale sur son ex compagne Mamacita sow, l’artiste essuie à nouveau des ennuis judiciaires avec la justice malienne. 

En effet, le prince de la Kora, aurait signé un contrat de spectacle avec un promoteur de spectacle malien pour animer un concert à Bomako avant son emprisonnement en 2020.

Mais pour avoir passé plusieurs mois derrière les barreaux dans cette rocambolesque affaire qui a fait l’effet d’une bombe à l’époque, le chanteur n’a pas pu respecter son engagement pour animer les concerts dont il avait signé le contrat avec le promoteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.