Très tôt ce matin aux environs de 02 heures, Daouda Sanogo, garde présidentiel a été abattu à bout portant à Samé par des bandits armés.


Le mobile de son assassinat serait sans doute le vol de sa moto.

Nous y reviendrons

La rédaction

(c) maliactu.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.